portrait dans l'appartement toulonnais en 1978 ( photo Henry Hermellin-visages de la peinture varoise-1980









REGINE BLANC

Régine Blanc est, artistiquement, mère de famille nombreuse. Ses enfants, de toutes formes, couleurs et matières sont un beau plaidoyer anti-raciste et un bel exemple de liberté créatrice. Un peintre disait Cocteau –même abstrait– fait toujours son propre portrait. Pour ma part, je reconnais toujours Régine quelque soit l’objet qu’on me présente, car le courant de sa sensibilité l’irrigue et, à ces objets inanimés, à qui un autre poète demandait s’ils avaient « une âme », je dirais à ceux de Régine Blanc, qu’ils ont un cœur.

Daniel SCHMITT