Le Collectif-Rouge-Immersion

Né d’une rencontre autour du rouge, le Collectif Rouge Immersion C.R.I regroupe cinq artistes animés d’une même passion et d’une même énergie créatrice.

Tous ont en commun, d’une manière différente, une empathie et une proximité particulière pour le rouge avec lequel ils entretiennent une relation chargée de sens.

Au-delà des symboles traditionnels qu’il véhicule, le rouge est avant tout l’expression d’une vibration intérieure, d’une énergie et d’une résonnance émotionnelle.

Leur démarche conduit chacun vers une immersion forte et sans ambigüité dans une œuvre où le rouge est le point de référence ultime de leur empreinte d’artiste.

 


Frank Valéanu, peintre

La vie ne s’efface pas, elle se transforme. Le passé se recompose sans cesse.
Ma peinture est une reconstruction perpétuelle.
Carmin, vermillon, pourpre, amarante, bordeaux… le rouge y occupe une place centrale, vitale.
Il est au cœur de ma démarche artistique.
Il scelle l’acte de naissance de chaque œuvre.
Il permet de dévoiler les histoires d’un monde infini de vibrations où toutes les dimensions émotionnelles et spacio temporelles sont possibles.
Je plonge, m’immerge et me complais, avec sensualité et passion, dans l’immensité du rouge.
Ambivalent, le rouge est mon yin et mon yang. Il donne tout son sens à ma vie d’homme et d’artiste

 


Pascale Kuentz, peintre

La peinture est cet éxutoire qui me permets d'exprimer au mieux ce besoin d'être vue, reconnue, de ne plus passer inaperçue, d'exister, de dire que je suis vivante.

Et le rouge s'est imposé à moi par son fort pouvoir d'attraction et de contradictions, mais aussi par son extraordinaire pouvoir de vibrations.

Le rouge couleur de tous les contrastes.... Comment passer inaperçu quand on est habillé de rouge... Le rouge de la croix rouge... Le petit chaperon rouge... Le rouge couleur du mariage au Japon... Rouge diabolique... Les roses rouge d'une déclaration d'amour enflammé...

En positif, en négatif, il laisse planer le doute, ne choisit pas son camp, laisse le spectateur seul face à l'amplitude de ses résonnances. Il est la couleur la plus étendue de ma palette d'artiste.

 

 

 

Catherine Bailey, sculpteur

 Le rouge est devenu mon axe, mon repère, mon révélateur. Il met la touche joyeuse, l’équilibre à un travail déjà axé sur l'émotion.

Il pétille comme le mouvement de l’enfance, mon thème de prédilection, me rassure par sa chaleur et sa promesse de rendre vivant  mes personnages qui ne demandent qu'à vivre.
Le rouge est coquin, lumineux, séduisant et devient indispensable pour achever mes sculptures.

 

 Crespy, peintre

Le Rouge est éclat.
Le Rouge attire le regard.
Telle " la cerise sur le gâteau ", il embellit et sublime son support.
Tel " un coup de poing ", il est souvent colère, j’ose tout . 
Avec lui, toutes les autres couleurs vibrent.
Tel un baiser . . . il se pose en douceur aussi . . . pour magnifier les contrastes

 

Giacomo, peintre

La peinture en surfaces révèle ce qui, sous la surface de mon être, ne peut se dire ni s’exprimer par les mots.
Dans la série « Rouges », j’explore les profondeurs au travers d’un travail qui révèle un mélange d’angoisse, de vibrations, de violence contenue. Entre les couches successives de matière se dévoilent les expériences passées, la lente maturation de la création tout comme la spontanéité et l’énergie des émotions.
Intense, envahissante, la couleur rouge s’accommode et compose avec les teintes qui l’entourent et qui lui donnent toute sa force intérieure.
Loin du monochrome, ma peinture invite, au-delà de la matière, du mouvement et des détails,  à une riche contemplation.